Les pronoms relatifs

La fonction du substantif

En français, le choix du pronom dépend de la fonction du substantif dans la phrase:

Sujet

– Le directeur veut parler avec les élèves qui se sont plaints. (Les élèves se sont plaints.)

C.O.D.

– Les questions que tu me poses sont très intéressantes. (Tu me poses des questions.)

Complément de lieu

– À Paris, j’ai visité la maison  Victor Hugo est né. (Victor Hugo est né dans cette maison.)

Complément de temps

– C’est une période tous les étudiants pensent aux vacances. (Les étudiants pensent aux vacances en cette période).

Complément de verbe

– C’est un invidu dont il vaut mieux se méfier. (Il vaut mieux se méfier de cet individu.)

Les pronoms relatifs

Complément de nom

– Je connais un peintre dont les tableaux sont très appréciés. (Les tableaux de ce peintre sont très appréciés.)

Complément d’adjectif

– Il y a des pronostics dont personne ne peut être sûr. (Personne ne peut être sûr de ces pronostics.)

C’est … qui / que

Les pronoms relatifs qui et que servent aussi à former la tournure présentative c’est … qui/que:

C’est Paul Guimard qui a écrit « Rue du Havre », j’en suis certain.
C’était un roman que lui avait donné sa mére.

Cette tournure permet de mettre en valeur l’élément que l’on met en début de phrase.

Quand on met en relief un pronom personnel, il faut utiliser les pronoms toniques:

– Mais oui, tu as raison, c’est lui qui en est l’auteur. Non, certains sont restés dormir.


Les pronoms relatifs publicat: 2018-08-30T08:55:45+00:00, actualizat: 2018-08-30T08:55:45+00:00 by Colegiu.info